Nos motivations

 

  Valérie

"Après une vingtaine d’années passées dans le secrétariat, et suite à la liquidation de mon entreprise, je me suis retrouvée à la maison.

Connaissant les difficultés que les parents rencontrent à trouver une nounou et avec mon expérience de maman, j’ai fait une demande pour devenir assistante maternelle.

Mais les horaires de mon mari (équipe 3x8) n’étant pas facile pour la pratique de mon nouveau travail à domicile et ayant toujours eu une activité professionnelle extérieure, créer une MAM s’est tout naturellement imposé à moi pour le bien-être de tous.

4ième d'une famille de 6 filles, j’ai toujours été entourée d'enfants. Après le collège, j'ai suivi les cours au LEP de Saint-Dié pour obtenir le BEP Sanitaires et Social et au Lycée Louis Lapicque à Epinal pour obtenir le BAC F8. Diplomes en poche, j’ai postulé dans diverses institutions sans succès.

Aujourd’hui la vie m’a remis sur les rails de la petite enfance et je m’occupe de Victor (6 ans), Eliott (3 ans) et Ninon (11 mois), je savais que cette activité me plairait car j'aime être en contact avec les enfants, mais j'ignorais que j'allais trouver dans cette profession autant de plaisir et de satisfaction personnelle.

Nous nous sommes investies à 100% pour que ce projet voit le jour (rédaction des différents documents, création de l’association, rendez-vous, réunions, formations, visite d’autres MAM, etc….) c’est donc avec impatience et fierté que nous attendons l’ouverture prochaine de notre MAM "

 

Laurence

Assistante de vie au sein de l’Association ADMR depuis 11 ans, je souhaitais me réorienter professionnellement.

Le métier d’assistante maternelle m’est apparu comme une évidence puisque maman de 5 enfants, j’aime assurer l’épanouissement, l’éveil et l’autonomie des tout petits.

Travailler dans une MAM a renforcé ma motivation car cela me permettra de partager des expériences professionnelles, d’exercer dans un encadrement aménagé spécifiquement et surtout de rompre avec l’isolement.

La stabilité de l’emploi, le salaire et les horaires fixes sont également un avantage qu’il est souvent difficile d’obtenir en travaillant individuellement.

La MAM reste surtout un lieu d’accueil sécurisant pour les parents qui gardent à l’esprit l’organisation d’une structure idéalement conçue pour la garde de leurs enfants.

 

45 votes. Moyenne 3.49 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×